Le golf est un sport riche en nuances et en subtilités et le chip est une technique parmi les plus importantes et les plus délicates à maîtriser. Qu’il s’agisse de sauver un par, d’atteindre un birdie ou d’éviter un bogey, un bon chip peut faire une énorme différence dans votre golf. Que vous soyez un golfeur débutant en quête d’amélioration ou un professionnel confirmé cherchant constamment à perfectionner votre swing, ce guide en profondeur vous aidera à comprendre et à maîtriser le chip au golf, étape par étape.

 

Qu’est-ce qu’un chip au golf ?

 

Le chip ou coup roulé, est une forme de coup de golf qui est joué à proximité du green. Il s’agit de frapper la balle de manière à la faire franchir un obstacle, comme un bunker ou encore l’herbe haute du rough, puis de faire rouler la balle vers le trou. Bien exécuté, un chip précis peut vous mettre en position idéale pour un putt facile. Il est donc absolument crucial pour tout golfeur sérieux de maîtriser cette technique.

 

Importance d’un bon chip dans l’amélioration de son score

En golf, chaque coup compte. Si vous voulez améliorer votre score et réduire votre handicap, il est indispensable de maîtriser le chip. Lorsqu’un chip est bien exécuté, il peut vous permettre de sauver un par, d’atteindre un birdie ou de faire la différence entre un bogey ou un double bogey. Sur le long terme, ces petits avantages peuvent vraiment s’additionner et ont un impact significatif sur votre score. C’est pourquoi il est crucial de ne pas sous-estimer l’importance d’un bon chip dans un cut au golf.

 

Comprendre les bases

 

Le choix du club pour faire un chip

Le club que vous utilisez pour réaliser un chip dépendra de plusieurs choses : la distance à parcourir, la hauteur nécessaire pour franchir l’obstacle en question et le roulement souhaité pour atteindre le trou. Les clubs souvent utilisés pour chiper sont le sand wedge (ou wedge de sable) qui possède entre 54 et 58 degrés de loft, le pitching wedge (ou fer droit) qui a environ 45 degrés de loft et parfois le fer 9 si la distance à couvrir sur le sol est plus importante.

 

Positionnement de la balle et la stance

Pour effectuer un chip, il est important d’adopter la bonne posture (ou stance) et le bon positionnement de la balle. Votre pied arrière (droite pour les droitiers, gauche pour les gauchers) doit être légèrement en retrait par rapport à votre pied avant pour favoriser un coup descendant. La balle doit être positionnée au centre de votre stance ou légèrement en arrière, et votre poids doit être réparti en grande majorité (70 à 80 %) sur votre pied avant. Ce placement favorisera une trajectoire basse et un bon roulement pour la balle.

 

Comment tenir le club pour un chip ?

La prise de club, aussi appelée le grip, est également importante lorsqu’on veut faire un chip. Vos deux mains doivent être rapprochées sur le grip du club et vos pouces doivent pointer vers le bas. Le grip doit être maintenu relativement plus faible que pour un swing complet. Cette prise de club vous aidera à contrôler le club et à éviter d’utiliser trop de poignet qui peut entraîner une trajectoire trop haute ou des erreurs comme les « slices » ou « hooks ».

 

Le mouvement de chip

 

Comment effectuer le swing ?

Le mouvement du chip est souvent décrit comme un miniswing. Contrairement au grand swing que l’on utilise pour atteindre le green depuis le tee de départ, le swing pour réaliser un chip ne doit pas être trop ample, mais plutôt ressembler à celui d’un putting avec un peu plus d’élan pour propulser la balle dans les airs.

 

Le rôle des poignets lors d’un chip

Il est généralement conseillé de garder les poignets fermes lors d’un chip. En permettant trop de mouvement du poignet, vous risquez de produire un coup irrégulier ou de rater votre cible. Cependant, un léger mouvement de pivot des poignets au moment de l’accélération est nécessaire pour donner une bonne impulsion à la balle. Vos poignets doivent agir comme une charnière, ce qui vous donne un meilleur contrôle du club et de la trajectoire de la balle.

 

Le moment de l’impact avec la balle

L’impact avec la balle est le moment le plus critique dans tout coup de golf et le chip ne fait pas exception. Au moment de frapper la balle lors d’un chip, il est important de garder le club bas, c’est-à-dire de ne pas chercher à trop lever la balle. Votre club doit toucher le sol avec un angle obtus (c’est-à-dire un angle supérieur à 90°), créant un effet de bounce (rebond) qui projette la balle légèrement en l’air avant qu’elle ne roule vers le trou. Un bon impact produira un chip qui roule plus qu’il ne vole, ce qui est la clé pour un chip réussi.

 

Stratégies de chip

 

Quand réaliser un chip dans une partie de golf ?

Vous vous demandez peut-être quand est le bon moment pour réaliser un chip dans une partie de golf ? En général, vous réaliserez un chip lorsque vous êtes près du green, mais pas assez pour putter et que la balle doit franchir un obstacle. C’est souvent le cas si vous retirez votre balle d’un bunker, si elle est placée dans le rough, si vous devez passer par-dessus une colline ou une pente, ou encore si vous êtes dans le fairway, mais trop loin pour un putt. Il s’agit donc généralement du dernier coup que vous réalisez avant le putt et il est crucial pour mettre votre balle en position idéale et faciliter le putt.

 

Comment contrôler la distance de son chip ?

Le contrôle de la distance est un problème crucial dans le chip. Plus la force de votre chip est grande, plus la balle parcourt une longue distance. Par conséquent, la longueur du backswing est l’élément clé de la distance de chip. Plus le mouvement de votre backswing est grand, plus la balle parcourra de distance. Cependant, il ne faut pas non plus oublier le roulement de la balle, qui varie selon la pente du terrain et le type de gazon. Faites toujours attention à votre environnement avant d’effectuer votre coup.

 

Techniques diverses : du bump-and-run au lob shot

La technique de chip choisie dépendra de la situation dans laquelle vous vous trouvez. Le bump-and-run est une technique de chip qui utilise la pente naturelle du terrain et le roulement de la balle pour atteindre le trou. Cette technique est particulièrement utile lorsque l’on est loin du trou et que le terrain devant vous est plutôt plat. Le lob shot est une technique de chip plus avancée où la balle est jouée haut dans les airs, lui permettant de passer par-dessus des obstacles tels que les bunkers, puis de rouler légèrement sur le green.

 

Améliorer son chip

 

Exercices simples pour améliorer sa technique

Comme pour toutes les autres techniques de golf, la meilleure façon d’améliorer son chip est de s’exercer régulièrement, que ce soit avec un simulateur golf maison ou sous la surveillance d’un professeur de golf qualifié. Voici quelques exercices simples que vous pouvez pratiquer pour améliorer votre chip :

  • frappes répétées : placez plusieurs balles à une certaine distance du green et visez différentes parties de celui-ci. Cela vous aidera à développer votre toucher et votre compréhension de la distance ;
  • exercice de la pièce : placez une pièce de monnaie sur le green, puis essayez de faire atterrir votre chip dessus. Cela vous aidera à améliorer votre précision ;
  • trouver le rythme : pratiquez votre chip en suivant une certaine cadence, comme si vous écoutiez une musique. Cela peut vous aider à trouver le bon rythme pour votre chip ;
  • utilisez différents clubs : ne vous contentez pas de chiper avec le même club. Essayez de chiper avec différents clubs pour développer une gamme plus large de coups.

 

Comment prévenir et corriger les erreurs communes ?

Il y a deux erreurs principales que les golfeurs ont tendance à commettre lorsqu’ils chipent : les tops et les chunks. Les tops se produisent lorsque vous frappez la balle trop haut, ce qui entraîne un coup de golf faible et court. Les chunks se produisent lorsque vous frappez la terre avant la balle, entraînant un coup de golf fort et long. La meilleure façon de corriger ces erreurs est de s’exercer régulièrement et d’obtenir les conseils d’un professeur de golf qualifié.

 

Chip dans différentes situations

 

Chipper dans le rough

Chipper depuis le rough n’est pas toujours facile. L’herbe épaisse et longue peut ralentir votre club et affecter la direction de votre coup. Vous devrez probablement utiliser un club avec plus de loft, comme un wedge de sable ou un wedge lobé et vous aurez peut-être besoin de donner un coup plus fort pour compenser la résistance de l’herbe.

 

Chip sur un fairway

Chipper depuis le fairway est généralement plus facile que depuis le rough, car la surface plus lisse permet un meilleur contact entre le club et la balle. Cela dit, vous devez toujours prendre en compte la distance à parcourir et la façon dont vous voulez que votre balle roule sur le green. Par exemple, si le trou est près de vous sur un green large et plat, vous pourriez vouloir utiliser un club avec moins de loft pour favoriser le roulement de la balle.

 

Chipper en montée ou en descente

Chiper sur une pente peut être difficile, car l’angle de la pente peut affecter la trajectoire de votre coup. Lorsque vous chippez en montée, vous devez adapter votre stance pour être parallèle au sol. Cela signifie qu’il faut fléchir davantage les genoux et tenir le club plus verticalement. Et inversement, pour une descente, le club sera plus incliné. De plus, faites attention à la trajectoire de votre coup : vous devez frapper avec une trajectoire plus basse lors d’une montée et une trajectoire plus haute lors d’une descente.

 

Les simulateurs de golf pour vous améliorer au golf

 

Il n’y a pas de secret pour réussir au golf : la clé est la pratique régulière. C’est pourquoi il est toujours bon d’encourager la pratique, que ce soit sur un terrain de golf réel, dans votre jardin, ou à l’aide d’un simulateur de golf. Les simulateurs de golf offrent un moyen pratique de pratiquer votre chip (et autres techniques de golf) dans le confort de votre maison, quel que soit le temps à l’extérieur. Ils peuvent vous fournir une rétroaction immédiate sur votre coup et vous aider à vous améliorer plus rapidement.

 

AboutGolf.fr, des simulateurs de golf de qualité

AboutGolf offre une gamme de simulateurs de golf de qualité, qui permettent de s’entraîner dans une variété de conditions de golf qui se rapprochent de la réalité. Avec leur logiciel de précision, vous pouvez pratiquer votre chip (et tout autres coups de golf) avec un grand niveau de détail et observer immédiatement les effets de différents ajustements sur votre coup. C’est aussi une excellente manière de vous préparer aux défis des parcours de golf réels, car vous pouvez simuler différents types de terrains, de conditions météorologiques et de situations de jeu.

En résumé, maîtriser le chip est une compétence essentielle qui peut améliorer significativement votre performance au golf. Que vous soyez un golfeur occasionnel ou un professionnel engagé, une pratique régulière et ciblée, sur le terrain de golf, en leçon avec un instructeur qualifié, ou à la maison avec un simulateur de golf, peut aider à améliorer votre chip et faire une grande différence dans votre jeu. Allez-y, prenez votre club et commencez à pratiquer votre chip dès aujourd’hui, et profitez du jeu merveilleux qu’est le golf !

685 Views