La définition simplifiée du putting : c’est le coup joué pour mettre la balle dans le trou. Voyons plus en détails en quoi il consiste.

Les principes du putting

A chaque fois que vous voulez exécuter un coup au golf, vous devez vous installer en position initiale. Cinq points sont à respecter avant d’effectuer son golf putting : l’alignement, la posture, la prise, la position de la balle et la stabilité. C’est ce qu’on appelle “l’art de bien s’installer avant de swinguer”. Ces derniers doivent être exécuter dans un ordre précis. C’est ce qu’on appelle “la routine préparatoire”.

  • l’alignement : c’est la première étape de la routine. Aligner la balle débute sur l’apex de la trajectoire à l’aide d’une cible intermédiaire et d’un marqueur. Avant d’avancer dans les étapes suivantes, il est possible d’exécuter plusieurs coups de pratique pour établir le bon poids à appliquer à la balle pour qu’elle se rende à la cible. A l’aide de la main arrière, placer la lame du putter perpendiculairement à la cible intermédiaire avant de passer aux fondamentaux suivants ;
  • la stabilité : positionner vos pieds avec un écart de la largeur des épaules ou plus ;
  • la posture : prendre une posture basse en k inversé. Fléchir légèrement les genoux légèrement. Pencher le tronc vers le sol depuis les hanches avec les mains pendantes directement sous les épaules ;
  • la prise : prendre d’abord la poignée avec la main avant et ensuite avec la main arrière.
  • la position de la balle : il faut que la balle soit en vis-à-vis par rapport au sein avant (gauche pour les droitiers). Maintenir les mains sous les épaules et les yeux légèrement au-delà de la ligne de visée et derrière la balle par rapport à la cible.

L’accès d’un terrain de golf peut être difficile pour vous. La possibilité de s’entraîner autre qu’en extérieur vous est possible grâce au simulateur de golf maison.

 

Les conseils pour aider les golfeurs à réussir tous leurs putts courts

Les petits putts permettent donnent plus de chance que les longs pour rentrer la balle. Ce n’est pas pour autant que cela reste évident. Ils sont plus difficile car il n’y a pas d’autre choix que d’atteindre le trou. La pression mise par ce coup augmente la tension dans les mains du golfeur, ce qui l’amène à se crisper sur son putter. Voici 5 petites astuces qui vous aideront à ne pas rater votre putt court :

  • raccourcir le putter ;
  • baisser votre centre de gravité ;
  • accélérer pendant tout le mouvement ;
  • garder bien la tête du club près du sol après l’impact ;
  • putter en toute confiance.

Si vous en avez la possibilité, n’hésitez pas à vous entraînez plus souvent grâce au simulateur golf maison.

Les erreurs à éviter pour votre putting

Avoir un mental défavorable au jeu

Au golf, le mental au golf est très important pour s’améliorer pour réussir ses coups. D’autant plus vrai pour le putting car c’est un geste fréquemment utilisé pendant une partie. Si au moment de l’exécuter, votre mental flanche, vous pouvez être certain de réduire vos chances de réussite.

Putter trop fort

Au golf, il est nécessaire de savoir maîtriser sa force :

  • si le coup est trop fort : la balle partira trop loin ;
  • Si le coup n’est pas assez fort : la balle aura moins de chance d’atteindre son objectif. Dans les deux cas, vous êtes perdants.

L’entraînement vous aidera à trouver le parfait équilibre.

 

Ne pas se projeter assez loin

Lors de l’exécution d’un putting, il faut visualiser la balle tombée dans le trou. C’est important dans la réussite de votre coup. Cela rejoint le premier point : il faut avoir un bon mental et ne pas être distrait. Il faut être à 100% dans le jeu sans quoi votre coup risque ne vous donnera pas le résultat attendu

Exécuter un putt trop court

Taper trop fort peut arriver. Mais l’erreur du putt trop court est la plus répandue et la balle se retrouve juste à quelques centimètres du trou. C’est pour cela que la visualiser la balle tombée dans le trou et garder sa concentration sont importants. exécuté chez les pratiquants. On a d’ailleurs réservé le paragraphe suivant pour cette faute trop souvent commise.

Choisir le mauvais club pour exécuter le putt

Il existe différents types de clubs de golf. Ils sont utilisés selon les techniques ou les gestes à exécuter. Il est tout à fait possible de réussir à bien putter même si vous n’êtes pas équipé du club optimal, mais investir dans un club fait pour ce geste, est conseillé pour s’assure d’obtenir de bons résultats en putting.

aboutGOLF – votre partenaire de golf

aboutGolf vous propose des simulateurs haut de gamme pour améliorer vos performances quotidiennes et vous apporter le confort de pratiquer chez vous. aboutGOLF vous propose des modèles personnalisés selon vos besoins.

124 Views