Le golf est un jeu qui requiert des compétences variées, notamment de la dextérité, car chaque parcours comporte des obstacles. Il est également important de suivre les règles établies pour rendre le jeu plus intéressant. Découvrez-les dans ce guide.

Règle golf — l’origine du mot golf

Il serait difficile d’appliquer toutes les règles du golf, sans connaître l’origine de ce mot. Si vous souhaitez exceller dans ce sport, exercez-vous sur un simulateur golf indoor. Aujourd’hui, le mot « golf » serait dérivé de « club » qui, étymologiquement, signifie « outil de jeu » et « association de personnes ».

La première note documentée du mot « golf » se trouvait à Édimbourg, lorsqu’en 1457, le roi Jacques II a interdit le « ye golf », dans le but d’encourager la pratique du tir à l’arc. Avant la création des dictionnaires, il n’existait pas d’orthographe normalisée pour les mots. Les Écossais utilisaient les phonétiques : goff, gowf, golf, goif, goiff, gof, gowfe, gouff et golve. Le golf serait donc un terme purement écossais dérivé des mots « golf », « golfand » et « golfing » qui signifient « frapper ».

En Grande-Bretagne et en Europe Continentale, les termes « golf », « colf », « kolf » et « chole » étaient les noms d’une variété de jeux médiévaux de « bâton et balle ». À l’origine, ces mots signifiaient « club » et étaient associés au mot allemand « kolbe » pour désigner « club » et au mot néerlandais « kolven » qui signifie « jeu de kolf moderne ». De nombreux historiens utilisent le mot « golf » pour décrire les jeux joués sur le continent européen. Cependant, il s’agissait d’un jeu différent de celui-ci. Seule l’Écosse possédait la bonne combinaison de clubs, de balles et de liens pour créer le golf. Un simulateur de golf vous permettra d’assimiler les différentes règles du jeu, tout en restant chez vous.

Les règles à suivre au golf

Les golfeurs sont très pointilleux sur les règles. En effet, il est important de bien les respecter ou de moins, de connaître les règles de base. Voici quelques points essentiels à considérer :

Les équipements

Sur les équipements tels que :

  • le club : vous avez le droit de porter un maximum de 14 clubs, même si un seul club peut être utilisé durant le jeu ;
  • la balle : terminez un trou avec une seule balle, celle avec laquelle vous avez commencé. Vous ne pouvez changer de balle qu’entre deux trous. Si vous perdez une balle pendant un trou, vous pouvez utiliser n’importe quelle autre balle comme nouvelle balle en jeu.

Le parcours

Sur le parcours :

  • placez la balle sur le tee, derrière la ligne marquée ;
  • si la balle tombe du tee avant que vous ne l’ayez frappée, vous pouvez la remettre à sa place sans être pénalisé ;
  • si pendant un swing d’entraînement, vous frappez la balle sur le tee, vous pouvez la remettre à sa place initiale et jouer le coup n° 1, sans pénalité. Par contre, si vous jouez sur le fairway ou sur le green, vous aurez un coup de pénalité ;
  • si vous ratez votre balle au cours de la lancée, cela compte un coup ;
  • si votre balle tombe à cause du vent que vous avez vous-même généré, vous jouerez à partir de cette dernière position. Toutefois, cela compte si vous avez réellement tenté de frapper la balle ;
  • l’ordre de jeu sur le tee est généralement déterminé par le score du trou précédent. Celui qui a obtenu le score le plus bas, frappe en premier ;
  • lorsqu’un joueur frappe, vous ne devez pas être visible dans son champ de vision.

Le jeu d’un trou

Pendant le jeu d’un trou,

  • vous ne pouvez plus utiliser un tee pour mettre la balle en jeu dans le fairway ;
  • vous ne pouvez pas modifier la surface du terrain ;
  • vous n’avez pas le droit d’appuyer la balle avec un pied ;
  • vous pouvez retirer les feuilles ou les cailloux du bunker, mais ne pouvez pas plier, casser ou retirer les objets qui poussent sur le terrain ;
  • vous ne pouvez pas déplacer votre balle ;
  • vous ne pouvez frapper qu’une balle immobile ;
  • vous ne devez frapper que votre balle.

Sur le green

Ce qu’il faut savoir :

  • replacez le marqueur sur sa position initiale avant de jouer ;
  • si votre putt s’arrête juste au bord du trou, vous pouvez attendre 10 secondes pour voir s’il entre ;
  • ne vous tenez jamais sur la ligne où se trouve la balle des autres joueurs.

Parler aux joueurs

Vous pouvez demander conseil à votre caddy. Cependant, celui-ci ne doit pas se tenir derrière vous lorsque vous frappez. Néanmoins, vous pouvez tenir le drapeau des autres joueurs.

Lâcher et marquer les balles qui ne sont pas sur le green

Vous serez pénalisé si vous laissez la balle toucher votre corps ou votre équipement ou si vous appliquez un spin sur la balle.

Vous pouvez effectuer un drop loin d’une eau temporaire qui brise la surface du sol, sans danger. Vous devez vous éloigner des zones marquées GUR — Ground Under Repair. De plus, vous avez le droit de vous éloigner des repères d’animaux ou d’atterrir sur le mauvais putting green.

Si la balle d’un joueur gêne la vôtre, vous pouvez lui demander de la marquer ou de la relever.

L’atterrissage dans l’eau, la balle perdue, hors limite ou injouable

Si vous vous trouvez sur un aléa d’eau, vous pouvez :

  • laisser tomber une balle où vous avez joué le dernier coup et comptabiliser une pénalité ;
  • traverser l’obstacle et reculer loin ;
  • dropper à moins de 2 longueurs de club de l’endroit où votre balle a traversé la ligne du danger.

Si vous avez perdu votre balle dans les buissons, vous pouvez utiliser une balle provisoire au même endroit. Toutefois, vous disposez de 3 minutes pour retrouver votre balle initiale. Si le temps est écoulé ou si vous comptez jouer avec la balle provisoire, vous pouvez continuer le jeu avec un coup de pénalité.

Les différents coups de golf

Le golf nécessite une bonne gestion du parcours. Voici les différents coups de golf permettant de contrôler votre balle :

  • le drive ;
  • l’approche ;
  • le pitching ;
  • le putting ;
  • le draw ;
  • le fade ;
  • le slice ;
  • le crochet ;
  • le stinger ;
  • le flop ;
  • le coup de poing ;
  • les coups de sable.

Les règles du comptage de points au golf

Le golfeur doit comptabiliser le score de son adversaire. Il existe 2 méthodes de base pour marquer un point au golf : le stroke play et le match play.

Le stroke play

En stroke play, le score est cumulé et chaque joueur affronte généralement tous les joueurs du parcours. Pour le calculer, il suffit d’enregistrer le nombre de coups avec les pénalités. À la fin du jeu, notamment après le 18ème trou, le joueur qui a utilisé le moins de coups, remporte la victoire.

Le match play

Le match play est plutôt une compétition en tête à tête. Un point est attribué à chaque vainqueur sur un trou. Par conséquent, un seul coup peut impacter le jeu des autres joueurs. Ce type de scoring réduit les avantages d’un bon golfeur par rapport à un adversaire qui est moins doué. Par ailleurs, un match se termine lorsqu’un golfeur a longueur d’avance sur le nombre de trous restants dans le tour.

About Golf — entraînez-vous quotidiennement

About Golf vous offre la possibilité de vous entraîner à tout moment et d’améliorer vos performances grâce à un simulateur haut de gamme, muni d’une intelligence artificielle. Ainsi, vous pouvez accéder à un large choix de parcours de golf chez vous et vivre cette expérience avec votre famille et vos amis quand vous le souhaitez.

 

131 Views